Éditorial du Secrétaire Général : Eric BLACHON

Le 15 septembre nous manifesterons pour réaffirmer notre opposition à la Loi Travail. Nous ne lâcherons rien parce que cette loi est un véritable recul social sans précèdent. On pressentait cette volonté d’affaiblir la protection des salariés. Des évènements récents ont confirmés nos craintes. Le gouvernement s’est illustré à la faveur  du patronat. L’affaire Air France est l’un des révélateurs de ce qui pourrait se produire demain. Alors que l’inspecteur du travail invalidait le licenciement prononcé par les dirigeants de cette entreprise, la Ministre El Khomri contredisait le fonctionnaire et  autorisait cette mise à la porte pour l’exemple. On voit à travers cet évènement l’esprit de la loi hyper favorable au patronat. Il faut donc mobiliser l’ensemble des salariés du Public et du Privé qui subiront cette régression sociale si une opposition forte ne s’exerce pas face au sectarisme du gouvernement. La Confédération et les Fédérations ont largement diffusées analyses et prises de positions. Plus de soixante dix pour cent de la population française est hostile à cette loi. Les décrets ne sont pas encore écrits, c’est ce qui nous oblige à maintenir la pression auprès du gouvernement. Ni amendable, ni négociable, nous poursuivons le combat y compris par des recours juridique. Dans ces conditions notre responsabilité est engagée et nous devons, adhérent, militant et cadre de l’organisation, réussir les mobilisations prochaines. Alors, le 15 tous dans les rue de Roanne ou Saint-Étienne.

Eric Blachon – Secrétaire Général Force Ouvrière